Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ

La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ est le centre de compétences politiquement neutre pour la participation politique et l’éducation civique des jeunes et jeunes adultes.

Avec les offres youpa, la FSPJ soutient les parlements, conseils et commissions des jeunes en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, et en encourage la création. En outre, grâce au programme easyvote et au projet engage.ch, elle renforce de manière ciblée la participation politique et l’éducation civique des jeunes. Ces derniers ont ainsi l’occasion de découvrir leurs droits et devoirs civiques, ce qui leur permet d’être capables d’apporter des idées nouvelles et innovantes ainsi que d’éventuelles solutions. 

Le domaine Fondements de la participation politique (FPP) permet à la FSPJ de favoriser l’amélioration des conditions-cadres de participation des jeunes à la vie politique en menant des recherches, en échangeant des connaissances spécialisées et en représentant des intérêts.

Toutes ses activités sont placées sous la devise « Par les jeunes pour les jeunes ».

Updating Mai 2019

lire

s'abonner

Val-de-Travers aura son parlement des jeunes

Contributions médias 22.03.2021

RTN - Le Conseil général de Val-de-Travers s’est retrouvé pour la première fois de la législature lundi soir. Un sondage auprès des 12-18 ans en décembre montre qu’il existe un potentiel limité pour la création d’un parlement des jeunes. Mais les conseillers généraux n’étaient pas de cet avis: de manière unanime, ils ont accepté de poursuivre ce projet afin d’encourager les adolescents à s’engager.

Quel avenir pour la génération Covid?

Contributions médias 15.03.2021

RTS - Dans le cadre de la journée spéciale consacrée par l’actualité de la RTS à la «Génération Covid», Infrarouge donne la parole à cette génération entravée depuis une année. Fanchon Braillard (CdJ du canton de Vaud) et Joachim Mauron (PJ Neuchâtel), entre autres, ont été invités à l’émission.

Les jeunes Nyonnais refusent largement l'initiative anti-burqa

Contributions médias 07.03.2021

LA CÔTE - Plus de 600 jeunes de Nyon âgés de 16 à 18 ans se sont prononcés sur les trois objets fédéraux, ce dimanche 7 mars. Ils ont refusé tant l’initiative populaire «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» à 80,2% que la loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE) à 58%. L’accord de partenariat économique avec l’Indonésie obtient 50% de oui et 50% de non. Le taux de participation s’élève à 13,4%. Ce vote consultatif s’inscrit dans le cadre de la démarche «Fais entendre ta voix!», mise sur pied par la Municipalité et le Conseil des Jeunes du District de Nyon.

Les jeunes se font entendre!

Communiqué de presse 03.03.2021

Sur la plateforme en ligne www.engage.ch, les adolescents et jeunes adultes de Suisse ont déjà posté plus de 100 souhaits concernant la politique nationale. Dans le cadre de la campagne "Change la Suisse!" 2021, les préoccupations des jeunes seront encore récoltées jusqu'au 21 mars. Grâce à cette campagne, les jeunes et les jeunes adultes suisses ont la possibilité de faire entendre leur voix dans la politique nationale. Par la suite, les plus jeunes membres du Conseil des États choisiront parmi tous certains des souhaits et les amèneront au Palais Fédéral.

plus...

Clara (19 ans) de Bienne souhaite que l'accès au système judiciaire ne dépende pas du revenu. Les frais de justice devraient donc être répartis proportionnellement. Mattis (17 ans), du canton de Zurich, pense que la Confédération devrait promouvoir l'expansion des stations-service à hydrogène. En outre, il pense que l'achat d'une voiture à hydrogène devrait être soutenu financièrement. Ces préoccupations et environ 100 autres ont déjà été déposées sur www.engage.ch dans le cadre de la campagne "Changez la Suisse !" 2021. Les jeunes et les jeunes adultes jusqu'à 25 ans ont jusqu'au 21 mars pour soumettre d'autres idées comme celles-ci.

 

Toutes les préoccupations soumises seront ensuite transmises aux six plus jeunes membres du Conseil des États. Elles-ils sélectionneront chacun plusieurs souhaits et en discuteront avec les jeunes et les jeunes adultes au Parlement fédéral. Les conseiller-ère-s aux État intégreront ensuite ces idées à la politique nationale pour qu’elles soient mis en œuvre. Tout cela permet aux jeunes d'accéder facilement et de manière digitale à la politique.

 

À ce jour, déjà 33 souhaits des campagnes "Change la Suisse !" ont atteint l’arène nationale politique. Comme celui de Aneschka Berchtold (17), soumis en 2020, concernant le "Frein au changement climatique". C'est la conseillère nationale des Vert-e-s, Franziska Ryser, qui a choisi cette idée. C’est déjà lors de la session d'automne 2020, que la conseillère nationale Franziska Ryser a introduit le souhait d'Aneschka sous la forme d’un postulat au Conseil national. "J'ai vu à quel point les jeunes sont engagés dans leurs causes. Je pense que nous méritons aussi d'avoir notre mot à dire, en particulier les jeunes de moins de 16 ans qui, autrement, n'ont aucune autre possibilité " raconte Aneschka.

 

 

« Change la Suisse ! » : une campagne nationale pour donner de la voix aux jeunes suisses

L'objectif de "Change la Suisse !" est d'offrir aux adolescents et aux jeunes adultes un moyen simple de s'impliquer dans la politique sur le plan national et tout cela de manière digitale. La campagne vise également à montrer que, grâce au système politique unique de la Suisse, chacun-e peut faire une différence si elle ou il y participe. Le projet permet à des idées novatrices et à d’éventuelles solutions d’être intégrées à la politique suisse. Cela est rendu possible grâce au soutien des 6 plus jeunes membres du Conseil des États suivants, qui choisissent chacun-e au moins une idée. Voici les parlementaires qui participent à la campagne 2021 :

  • Andrea Caroni (PLR)
  • Benedikt Würth (PDC)
  • Johanna Gapany (PLR)
  • Lisa Mazzone (Verts)
  • Marina Carabbio (PS)
  • Mathias Zopfi (Verts)

 

Contact

Pour toute question ou complément d’information, n’hésitez pas à nous contacter :

Niculin Detreköy                                                         031 384 08 06

Responsable du projet                                                  078 911 13 40

niculin.detrekoey @ dsj.ch

Nyon: Les jeunes de 16 à 18 ans pourront à nouveau voter le 7 mars

Contributions médias 17.02.2021

LA CÔTE - À Nyon, les jeunes de 16 à 18 ans pourront également participer à les votations fédérales. Leur vote sera consultatif et fait partie de la démarche «Fais entendre ta voix», mise sur pied par la Municipalité et le Conseil des jeunes du district de Nyon.

Change la Suisse ! 2021

Communiqué de presse 11.02.2021

engage.ch appelle une fois de plus les jeunes à participer à la plus grande campagne de l'année! Du 8 février au 21 mars 2021, tou-te-s les jeunes résident-e-s de Suisse de moins de 25 ans pourront à nouveau déposer leurs souhaits et idées pour l’avenir de leur pays sur la plateforme en ligne www.engage.ch. Les 6 plus jeunes conseillers et conseillères aux États choisiront leurs idées favorites et les introduiront dans la politique nationale. Le projet «Change la Suisse!» de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ offre aux jeunes un accès facilité au Parlement fédéral. Tout ce dont les jeunes et les jeunes adultes ont besoin, c'est d'une idée novatrice ou d'une préoccupation personnelle avec laquelle ils peuvent contribuer à façonner l'avenir de la Suisse. La préoccupation ou l'idée peut être soumise en ligne sur www.engage.ch jusqu’au 21 mars 2021.

plus...

 

« Change la Suisse ! » : une campagne nationale pour donner de la voix aux jeunes suisses

L'objectif de "Change la Suisse !" est d'offrir aux adolescents et aux jeunes adultes un moyen simple de s'impliquer dans la politique sur le plan national et tout cela de manière digitale. La campagne vise également à montrer que, grâce au système politique unique de la Suisse, chacun-e peut faire une différence si elle ou il y participe. Le projet permet à des idées novatrices et à d’éventuelles solutions d’être intégrées à la politique suisse. Cela est rendu possible grâce au soutien des 6 plus jeunes membres du Conseil des États suivants, qui choisissent chacun-e au moins une idée. Voici les parlementaires qui participent à la campagne 2021 :

  • Andrea Caroni (PLR)
  • Benedikt Würth (PDC)
  • Johanna Gapany (PLR)
  • Lisa Mazzone (Verts)
  • Marina Carabbio (PS)
  • Mathias Zopfi (Verts)

 

Contact

Pour toute question ou complément d’information, n’hésitez pas à nous contacter :

Niculin Detreköy                                                         031 384 08 06

Responsable du projet                                                  078 911 13 40

niculin.detrekoey @ dsj.ch

 

Le projet engage.ch

Le projet engage.ch encourage les jeunes à s’engager dans les communes. Ce projet touche les jeunes dans leur quotidien et par le biais des moyens de communication qu’ils utilisent. La plateforme en ligne www.engage.ch, qui se trouve au cœur du projet, donne aux jeunes la possibilité de pouvoir déposer et présenter facilement leurs souhaits et idées portant sur des thématiques locales. Les communes ainsi que les parlements des jeunes permettent d’impliquer les jeunes dans des structures communales par le biais de différentes offres proposées en ligne et hors ligne par engage.ch. La campagne nationale annuelle « Change la Suisse ! » est menée en parallèle et, grâce à une nouvelle offre proposée dans le domaine de l’éducation civique, les compétences politiques des jeunes sont renforcées au niveau communal.

 

Le projet est soutenu par