Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ

La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ est le centre de compétences politiquement neutre pour la participation politique et l’éducation civique des jeunes et jeunes adultes.

Avec les offres youpa, la FSPJ soutient les parlements, conseils et commissions des jeunes en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, et en encourage la création. En outre, grâce au programme easyvote et au projet engage.ch, elle renforce de manière ciblée la participation politique et l’éducation civique des jeunes. Ces derniers ont ainsi l’occasion de découvrir leurs droits et devoirs civiques, ce qui leur permet d’être capables d’apporter des idées nouvelles et innovantes ainsi que d’éventuelles solutions. 

Le domaine Fondements de la participation politique (FPP) permet à la FSPJ de favoriser l’amélioration des conditions-cadres de participation des jeunes à la vie politique en menant des recherches, en échangeant des connaissances spécialisées et en représentant des intérêts.

Toutes ses activités sont placées sous la devise « Par les jeunes pour les jeunes ».

Updating Mai 2019

lire

s'abonner

Les jeunes peuvent poser des questions au président de la Confédération Cassis

Communiqué de presse 21.07.2022

La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes mène la campagne « Tes questions au Président » en collaboration avec le président de la Confédération Ignazio Cassis. Cette campagne, ouverte jusqu’au 7 août, permet aux jeunes de soumettre en ligne leurs interrogations au Président. Ignazio Cassis répondra en personne à douze des questions soumises lors d’une séance de questions-réponses le 8 septembre à Berne.

plus...

La campagne « Tes questions au Président » accorde aux jeunes un accès direct à la politique nationale. De fait, tou-te-s les jeunes âgé-e-s de 12 à 25 ans vivant en Suisse peuvent soumettre leurs questions au président de la Confédération Ignazio Cassis sur la plateforme en ligne www.engage.ch. Les questions, qui peuvent porter sur n’importe quel sujet, doivent être postées sur www.engage.ch/fr/tes-questions-au-president d’ici au 7 août.


L’objectif de la campagne est de s’adresser aux jeunes dans leur quotidien, notamment sur les canaux de communication qu’ils ont l’habitude d’utiliser, afin de leur offrir un accès simple et direct à la politique. Parmi toutes les questions soumises, douze seront sélectionnées par le président de la Confédération qui y répondra en personne. La séance de questions-réponses aura lieu le 8 septembre au Bernerhof à Berne.


engage.ch mène la campagne « Tes questions au Président » pour la troisième année consécutive. Les deux années précédentes, ce sont Guy Parmelin et Simonetta Sommaruga qui se sont prêté-e-s au jeu des questions-réponses.


La campagne menée par la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ en collaboration avec le président de la Confédération Ignazio Cassis s’inspire de l’heure des questions du Conseil national. Les conseiller-ère-s nationaux-ales peuvent adresser leurs questions au Conseil fédéral qui y répond lors de l’heure des questions, les deuxième et troisième lundis de session. En offrant la même possibilité aux jeunes à travers la campagne « Tes questions au Président », la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ propose un nouvel usage de cet instrument qui permet aux jeunes de participer à la vie politique.


Plus de 80 questions ont déjà été soumises. Celles-ci sont consultables ici. Les questions ont été postées par des jeunes de toute la Suisse, en français, allemand et italien. Douze questions seront tirées au sort pour être posées en personne par les jeunes au président de la Confédération lors d’une séance qui aura lieu le 8 septembre à Berne.


Contact

En cas de questions, n’hésitez pas à contacter Niculin Detreköy, chef de projet de la campagne :

+41 (0) 78 911 13
niculin.detrekoey@dsj.ch
 

Supports médias :

Campagne «Change la Suisse!»: Les conseiller-ère-snationaux-alesreprennent les idées des jeunes dans la politique nationale

Communiqué de presse 30.05.2022

Aujourd'hui, dix-huit jeunes de toute la Suisse étaient invité-e-s au Palais fédéral. Les jeunesont été accueilli-e-s par onze parlementaires pour un échange commun. Les jeunesont présenté leurs idées pour la Suisse et les parlementaires ont expliqué pourquoielles ouils les soutiennent et les poursuivent.

plus...

Dans le cadre de la campagne «Change la Suisse !»de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ, les jeunes ont pu soumettre leurs idées pour la Suisse via la plateforme en ligne www.engage.ch. Parmi les 200 idées reçues, onze ont été sélectionnées par des conseiller-ère-s nationaux-ales. Les jeunes ont discuté aujourd'hui au Palais fédéral de la mise en œuvre de leurs idées avec les parlementaires.

Les discussions entre les jeunes et les conseiller-ère-snationaux-alesont déjà donné des résultats : les idées des jeunes ont donné naissance à neuf propositionsque les parlementaires présenteront au Conseil national. Lors d'une conférence de presse publique qui s'est tenue ce midi au Centre de presse du Palais fédéral, les jeunes ont présenté leurs idées et les conseiller-ère-s nationaux-alesont expliqué pourquoi ellesou ilssouhaitaient les soutenir et les concrétiser.

Par exemple, Michelle (GR, 17 ans), Sara (AG, 21 ans) et Donika (BS, 20 ans) demandent avec leur idée «égalité des sexes dans l'armée»que l'obligation militaire devienne soit volontaire pour tou-te-s, soit que les femmes soient également obligées d'effectuer un service militaire obligatoire. Lors de la conférence de presse, elles ont expliqué que «si le service militaire était obligatoire pour tou-te-s, cela permettrait de lutter contre uneimage démodée de la femme et d'affirmer clairement que les deux sexes ont les mêmes capacités». La conseillère nationale Corina Gredig a choisi cette idée parce qu'elle estime que le sexe n'est pas le bon critère de sélection pour le service militaire. Par le biais du service militaire volontaire pour les femmes, l'Etat dit aux femmes : "Vous ne pouvez pas défendre notre pays". Gredig estime que cela renforce les stéréotypes qui devraient plutôt être éliminés.

 

 

Idées sélectionnées « Change la Suisse ! » 2022 :

TitrePoliticien-ne et partiJeune,
canton et âge
Suite de la
procédure
Candidatures neutres
(p. ex. CV)
Greta Gysin (Les Vert-e-s)Isabella
(SO, 19 ans)
Franziska
(inconnu)
Pablo (inconnu)
Postulat
Égalité des sexes dans
l’armée (volontaire)
Corina Gredig (PVL)

Michelle
(GR, 17 ans)
Sara
(AG, 21 ans)
Donika
(BS, 20 ans)

Lien avec
l’initiative
populaire
Service Citoyen
Je demande que la cyber-
intimidation et le cyber-
harcèlement soient
immédiatement interdits
par la loi en Suisse
Vincent Maitre (Le Centre)Lukas
(SO, 20 ans)
Motion
Éducation à la citoyenneté
comme matière scolaire
Meret Schneider (Les Vert-e-s)Salvina
(LU, 15 ans)
Postulat
Plus de vert, plus de blancFranziska Rysiger (Les Vert-e-s)Simon (inconnu,
21 ans)
Postulat
Continuer à promouvoir les
jeunes cadres compétents
issus de l’armée
Mike Egger (UDC)Philip
(TG, 21 ans)
En cours
Information sur les maladies
mentales dans les écoles
Sarah Wyss (PS)Thilda
(ZH, 17 ans)
Interpellation
Plus de voies d’accès à la
haute école pédagogique
Simon Stadler (Le Centre)Julia
(ZH, 19 ans)
Initiative
cantonal
Pour l'introduction d'une
normeface à la Transphobie
Léonore Porchet (Les Vert-e-s)Sheldon
(VS, 23 ans)
Initiative
parlementaire
Centrales nucléaires
en Suisse
Erich Hess (UDC)Josef
(GL, 19 ans)
Postulat
Quatre langues, beaucoup
de potentiel
Lukas Reimann (UDC)Darleen
(BE, 18 ans)
Motion

 

 

« Change la Suisse ! » : une campagne pour faire entendre les jeunes

L’objectif de « Change la Suisse ! » est d’offrir aux jeunes une possibilité simple et novatrice de participer et de s’engager au niveau national. Il s’agit de montrer que, grâce au système politique unique de la Suisse, chacun-e peut faire la différence, pour autant qu’elle ou il participe. Dans le cadre de ce projet, de nouvelles idées et solutions innovantes peuvent être introduites dans la politique fédérale grâce au soutien de onze conseillères et conseillers nationaux, qui ont chacun-e sélectionné une idée.

 

Le projet engage.ch

Le programme engage.ch de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes encourage l’engagement des jeunes à tous les échelons politiques de la Suisse. Les jeunes sont atteints dans leur quotidien et par le biais des moyens de communication qu’ils et elles utilisent. La plateforme en ligne www.engage.ch, qui se trouve au coeur du projet, donne aux jeunes la possibilité de facilement déposer et présenter leurs souhaits et idées portant sur des thématiques locales, cantonales et nationales. Les communes ainsi que les parlements des jeunes peuvent associer les jeunes aux structures communales à l’aide de différentes offres proposées aussi bien en ligne qu’hors ligne par engage.ch.

Grâce à une nouvelle offre, les connaissances politiques et les compétences d’action des jeunes sont renforcées dans le domaine de l’éducation civique. En outre, la campagne nationale « Change la Suisse ! » est menée chaque année. L’objectif de « Change la Suisse ! » est d’offrir aux jeunes au niveau national un outil simple pour participer à la politique. Grâce à ce projet, de nouvelles idées et solutions innovantes peuvent être introduites dans la politique suisse.

La Fédération Suisse des Parlements de Jeunes FSPJ, qui est à l’origine du projet, veut ainsi faire en sorte que les jeunes deviennent plus actif-ve-s politiquement afin de contribuer à façonner leur avenir – un objectif que la fédération poursuit également avec d'autres activités telles que la promotion des parlements et conseils de jeunes et le programme easyvote.


Contact

Pour toute question ou complément d’information, n’hésitez pas à nous contacter :

Niculin Detreköy
Responsable du projet
078 911 13 40
​​​​​​​niculin.detrekoey @ dsj.ch

LE CONSEIL DES JEUNES D'AIGLE RECRUTE

Contributions médias 18.05.2022

RADIO CHABLAIS – Le Conseil des Jeunes d’Aigle recherche de nouveaux membres afin d’ouvrir le dialogue avec les autorités communales. Initié il y a une année par l’AJA, l’association pour la jeunesse aiglonne, le comité accueille des personnes de 13 à 25 ans. L’objectif est de proposer différentes actions sur le terrain pour et par les jeunes. La semaine dernière le Conseil des Jeunes d’Aigle organisait une séance d’informations afin de présenter ses objectifs, avec notamment un projet d’activités pour cet été. Lucas Emery, vice-président du Conseil des Jeunes d’Aigle.

URBAN ART FESTIVAL TOTHÈME

Contributions médias 13.05.2022

TEMPS LIBRE.CH – Le groupe TOTHÈME de Conseil des Jeunes d'Yverdon présente son premier évènement de l'année 2022, le festival TOTHÈME URBAN ART.

St-Imier présente son Parlement des jeunes

Contributions médias 13.04.2022

RJB – Le processus de création de cette nouvelle structure s’est déroulé le 30 mars dernier. Au total huit jeunes composent le comité. Nous avons rencontré la première présidente Chiara Voisin.

Furrerhugi signe la campagne pour les parlements des jeunes.

Contributions médias 17.03.2022

COMINMAG.CH – La campagne «Réalisons ensemble l’avenir» des parlements des jeunes vise à montrer ce qui pousse les jeunes et les jeunes adultes à s’engager dans un parlement des jeunes et veut ainsi motiver encore plus de personnes de 15 à 25 ans à participer. furrerhugi a participé au développement et à la conception de la campagne, de l’idée de base jusqu’à la réalisation finale.