Fédération Suisse des Parlements des Jeunes

La FSPJ est le centre de compétences politiquement neutre pour la participation politique et l’éducation civique des jeunes et jeunes adultes.

Avec les offres youpa, la FSPJ soutient les parlements, conseils et commissions des jeunes en Suisse et dans la Principauté de Liechtenstein, et en encourage la création. En outre, grâce au programme easyvote et au projet engage.ch les jeunes ont ainsi l’occasion de découvrir leurs droits et devoirs civiques, ce qui leur permet d’être capables d’apporter des idées nouvelles et innovantes ainsi que d’éventuelles solutions. 

Toutes les activités de la FSPJ sont placées sous la devise « Par les jeunes pour les jeunes ». 

Updating

Notre newsletter « Updating » pour le mois de décembre est maintenant disponible.

ici

s'abonner

« Nous avons réalisé un important travail de pionniers. »

News 19.12.2018

Directeur de la FSPJ au cours des sept dernières années, Maurus Blumenthal a grandement contribué au succès de l’association. En plus de nouvelles offres et services tels qu’easyvote et engage.ch, il existe aujourd’hui 75 parlements et conseils des jeunes en Suisse. Dans l’interview, Maurus Blumenthal revient sur le développement spectaculaire qu’a connu notre association de jeunesse au cours des sept dernières années.

Les souhaits des jeunes sont ainsi entendus en politique

News PJ 19.12.2018

Pour le projet PJ 2018 de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ, les domaines youpa et engage.ch se sont associés et ont lancé la « Mission engage ». Six parlements des jeunes ont tenu des événements de toutes sortes avec le soutien de la FSPJ. Leur objectif : récolter les souhaits des jeunes de leur région avant d’y donner suite en collaborant avec les autorités politiques à l’échelle communale ou cantonale.

plus...

 « Proposé en plus des offres de soutien habituelles de la FSPJ, le projet PJ doit permettre aux parlements des jeunes de mener un projet passionnant, couronné de succès et à forte visibilité » expliqueAndreas Zoller, chef d’équipe Créations et soutien Parlements des Jeunes.C’était déjà la deuxième fois que la FSPJ menait un projet PJ avec des parlements des jeunes (PJ). En 2018, six PJ ont participé à la « Mission engage ». Bénéficiant des différents instruments de participation d’engage.ch, les PJ ont cherché à connaître les besoins des jeunes de leur région ainsi qu’à reformuler et à développer les souhaits et idées qu’ils ont récoltés afin de les concrétiser.  

Des souhaits de la région introduits en politique

Grâce à la « Mission engage », des idées et des souhaits concrets formulés par des jeunes sur la plate-forme de participation engage.ch ont pu être récoltés. Ils ont ensuite fait l’objet d’une discussion dans leur région avec des politicien-ne-s. Ainsi sont nées des idées de mise en œuvre qui sont désormais reprises par des groupes de projet constitués de jeunes et de politicien-ne-s, et qui seront introduites en politique par le biais de postulats par exemple. Des parlements des jeunes de toutes tailles ont participé à ce projet PJ, notamment le Jugendparlement Wauwil, le Conseil des Jeunes d’Yverdon, le Jugendparlament Kanton Schaffhausen etle Conseil de jeunes du District de Nyon. Le Jugendparlament Kanton Solothurn a intégré sa « Mission engage » à sa session des jeunes annuelle. Il y a accueilli plus de 80 participant-e-s qui ont ainsi élaboré des projets à partir des idées déposées au préalable. Le Jugendparlament Kanton Zürich, pour sa part, a recueilli les souhaits des jeunes en tenant un stand à la Züspa. Pour Andreas Zoller, l'essentiel est que certaines idées puissent être reprises et, ainsi, introduites en politique. À Nyon, par exemple, un souhait sera concrétisé : le processus de votation sera traité à l'école afin de familiariser les écolier-ère-s avec les votations et les élections, et de favoriser l’éducation civique. 

Faire entendre la voix des jeunes

Dans le canton de Schaffhouse également, des souhaits portant sur des thématiques locales ont été récoltés. Pour Ruben Schwarz, membre du Jugendparlament Kanton Schaffhausen, il est particulièrement intéressant de noter que certain-e-s politicien-ne-s ainsi que l'animation jeunesse se sont montré-e-s très intéressé-e-s à s’investir pour des idées. « Nous aspirons à travailler plus étroitement avec l'animation jeunesse, et celle-ci nous a déjà offert son soutien, en particulier en nous laissant utiliser gratuitement des espaces et des locaux pour les manifestations ! »Nous verrons au cours des prochains mois comment les souhaits seront mis en œuvre. Il est extrêmement important que les idées des jeunes soient entendues et que quelque chose soit réalisée pour les jeunes citoyen-ne-s, explique Ruben Schwarz. « Mission engage nous a permis de recueillir les idées et de connaître les besoins de notre public. Désormais, nous pouvons travailler à représenter les intérêts des jeunes de notre canton en connaissance de cause. En fin de compte, faire entendre la voix des jeunes est l’une des principales tâches d’un parlement des jeunes. »


Contact : Andreas Zoller, Chef d’équipe Création et soutien Parlements des Jeunes, andreas.zoller@dsj.ch

Rétrospective 2018

News 17.12.2018

En 2018, la FSPJ a continué à progresser dans ses quatre domaines d’activité, que ce soit en étendant sa portée, en améliorant ses offres existantes ou en développant de nouvelles offres. En tant que fédération, elle a pu gagner de nouveaux bienfaiteurs et augmenter ses revenus par rapport à l’année dernière. Au niveau interne, l’accent a été mis sur l’amélioration de la gestion des connaissances. Pour une organisation basée sur les connaissances comme la FSPJ, cette approche représente un investissement important pour l’avenir. 

plus...

Au début de l’année, nous avons pu lancer la nouvelle marque youpa, qui vise à renforcer la perception des parlements et des conseils des jeunes par le public. La nouvelle Formation de direction jeunesse + politique pour les jeunes personnes dirigeantes engagées de manière bénévole a été développée au cours du premier semestre de l’année et la phase pilote a débuté en automne. Plus de 50 conseils et visites ont été effectués auprès des parlements des jeunes et une nouvelle brochure sur le Speed Debating ainsi que sur la fondation de parlements des jeunes ont été publiés. La Conférence des Parlements des Jeunes CPJ a eu lieu cette année à Neuchâtel et a rassemblé environ 180 jeunes. Tout au long de l’année, nouveaux parlements des jeunes ont été fondés. Actuellement, il existe 75 parlements et conseils des jeunes actifs en Suisse et au Liechtenstein. 

Avec notre offre easyvote également, nous avons pu atteindre cette année encore plus de jeunes adultes pour les aider à se rendre aux urnes. En 2018, plus de 450’000 brochures easyvote ont été envoyées aux jeunes électeurs. Nous avons enregistré 60 nouvelles communes easyvote (455 au total) et les clips easyvote ont été visionnés 2'250’000 fois tout au long de l’année. easyvote-school a pu continuer à s’imposer, et le matériel didactique correspondant a été téléchargé 18‘106 fois. Les Polittalks digitale ont été introduits et la nouvelle application votenow a été développée. De plus, les premières préparations ont été effectuées pour le projet d’élection 2019. Afin de passer en revue l’année 2018 et de présenter nos grandes avancées avec easyvote, nous avons gravi la collégiale Saint-Vincent à Berne. Cliquez ici pour profiter de la vue. 

En 2018, les offres engage.ch pour les communes et les parlements des jeunes ont pu être développées et appliquées en pratique. communes ont mené avec succès un processus engage.ch et parlements des jeunes ont effectué une « mission engage », au cours de laquelle 710 souhaits ont été soumis en tout, dont 28 sont déjà en cours de mise en œuvre. Durant la campagne nationale « Change la Suisse !», 328 souhaits ont été soumis cette année par le biais de la plateforme de participation engage.ch. La nouvelle offre de formation politique pour le niveau secondaire I a été développée et 13 classes pilotes ont participé à l’atelier engage.ch « Ma commune et moi : vivre la politique ». Autre point fort : en novembre, nous avons pu nous réjouir du 2000souhait déposé sur engage.ch ! 

_

Cette année a également été marquée par certains progrès dans le nouveau domaine Fondements de la participation politique (FPP), où l’accent est mis sur les connaissances spécialisées et l’amélioration des conditions cadres de la participation politique des jeunes. En septembre, une cinquantaine de jeunes de parlements des jeunes cantonaux et de jeunesses de partis ont participé à la première Soirée Politique sur le renforcement de la formation politique. Plus de 100 personnes ont déjà visité les premiers Politlunches. Les sujets abordés étaient le Civic Tech, la promotion de la relève pour le système de milice, la formation de l’opinion lors des votations et le travail de campagne politique pour atteindre les jeunes. Afin d’améliorer les conditions cadres légales pour la promotion de la participation et de la formation politique, la FSPJ a travaillé sur 15 affaires politiques. La FSPJ a participé en tant que partenaire au projet Promo 35 sur le thème du « Recrutement pour la politique communale » et a publié 10 articles de blog sur les thèmes de la participation politique et de la formation politique. 

Après un an, le Conseil des jeunes tire un bilan positif

Contributions médias PJs 17.12.2018

Depuis sa constitution en septembre 2017, le Conseil des jeunes s’est montré très actif et entend le rester.

Nouveau visage au bureau

News 17.12.2018

Nous nous réjouissons d’accueillir Nathalie Delbrouck au sein de l’équipe de la FSPJ, pour le Projet de formation jeunesse + politique dans le domaine Parlements des Jeunes!

plus...

Catherine Ricklin quittera la FSPJ fin novembre 2018. Nous la remercions chaleureusement pour le travail génial qu’elle a fourni et lui souhaitons le meilleur pour son avenir.

engage.ch au 11e Jugendpolittag de Soleure

News 13.12.2018

Pour la deuxième fois, la FSPJ et le canton de Soleure ont tenu le Jugendpolittag avec le soutien du Jugendparlament Kanton Solothurn. Les jeunes Soleurois-e ont pu déposer leurs idées pour le canton sur la plate-forme en ligne engage.ch avant la manifestation.

plus...

Lors de l’événement, les souhaits déposés ont été étudiés par thème puis reformulés afin de devenir de véritables demandes. Ils ont ensuite fait l’objet d’une discussion au sein de la salle du Grand Conseil avec les politicien-ne-s cantonaux : meilleur traitement des animaux, intégration des réfugiés, développement d’une application soutenant le recyclage… tous ces thèmes ont été abordés ! Certaines idées seront déposées au parlement cantonal par les politicien-ne-s.

Postes vacants

Être informé 1x par mois

S'abonner à l'Updating
*Champ obligatoire

Vous pouvez vous désabonner à tout moment de la newsletter.