Fédération Suisse des Parlements des Jeunes

La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ est un centre de compétences politiquement neutre dans le domaine de la participation et de la formation politiques des jeunes. La  FSPJ soutient et promeut les parlements des jeunes en Suisse et dans la principauté du Liechtenstein. Elle encourage également la participation politique des jeunes grâce à des offres comme easyvote et engage.ch. Son engagement est placé sous la devise « par les jeunes pour les jeunes ».

Première JugendPolitikTag à Zurich

News 05.11.2017

Samedi 4 novembre a eu lieu la première JugendPolitikTag zurichoise à l’hôtel de ville de Zurich. L’événement était organisé par okaj Zürich et le Jugendparlament des Kantons Zürich.

plus...

Par le biais de présentations, de workshops et de stands d’information, la manifestation politique a offert aux jeunes et aux politiciennes et politiciens la possibilité de se familiariser avec différentes formes d’engagement politique et sociétal. Ainsi, les participants ont pu directement mettre au point leurs souhaits pour le canton de Zurich et en discuter ensemble lors du workshop portant sur la plate-forme en ligne engage.ch, donné par Melanie Eberhard, collboratrice de la FSPJ. 

Le point fort de la manifestation a été la remise la certification de reconnaissance par Jacqueline Fehr, conseillère d’État, à Sarah Schmid et Dominic Täubert, coprésidents duJugendparlament Kanton Zürich.
 

engage.ch participe avec un workshop au premier JugendPolitikTag zurichois

News 03.11.2017

Le 4 novembre, Melanie Eberhard, cheffe de projet engage, présentera notre projet engage.ch et la campagne nationale « Change la Suisse » dans le cadre du JugendPolitikTag à Zurich. De plus, un workshop sur le développement et la mise en place d’idées à l’échelon communal sera organisé pour les jeunes. Ces derniers seront soutenus par trois députés zurichois.

Zoë Maire est la nouvelle responsable d’easyvote

News 01.11.2017

plus...

Dès le 1er novembre, Zoë Maire reprendra la direction d’easyvote. La Bernoise de 26 ans a été promue à ce poste par le comité. Voilà quatre ans qu’elle travaille à la FSPJ, où elle était jusqu’à présent responsable de l’ensemble de la production d’easyvote. 

En outre, Lucia Plaen a été promue au poste de cheffe d’équipe communication easyvote. Elle travaille depuis déjà 1.5 ans au sein de l’équipe communication et a terminé son Bachelor en Multimedia Production cet été. 

Nous remercions de tout cœur Flavio Bundi pour son travail en tant de responsable du projet easyvote et chef d’équipe communication easyvote, et lui souhaitons le meilleur pour son avenir en tant que rédacteur en chef à la RTR.

La brochure easyvote fête ses 10 ans !

News 31.10.2017

Ce qui était, il y dix ans, une petite brochure de votation « easy » lancée par six parlements des jeunes bernois est aujourd’hui devenue une brochure easyvote rédigée en trois langues et distribuée dans toute la Suisse.

C’était la 25ème CPJ à Zurich

News PJ 31.10.2017

La 25ème Conférence des Parlements des Jeunes (CPJ) s’est déroulée du 27 au 29 octobre à Zurich avec un total de 200 participants. Ces participants étaient issus de 39 parlements des jeunes de toutes les régions linguistiques de la Suisse ainsi que du Liechtenstein, de République Tchèque et de France.

plus...

En plus de la fête du jubilé des 25 ans de CPJ, les participants ont profité d’un programme axé autour du thème « Zurich bouge » : ils ont ainsi pu s’entraîner au débat lors des Speed Debating, suivre des workshops dynamiques et participer à des excursions. Comme par exemple visiter l’aéroport de Zurich ou la gare centrale. Les repas pris ensemble et les fêtes ont permis à tous ces jeunes de réseauter et d’esquisser les 25 prochaines années d’engagement au sein des parlements des jeunes.

Vers l’album photos

 

Les parlements des jeunes rajeunissent la politique suisse depuis 25 ans

Communiqués de presse 29.10.2017

Ce week-end, 200 jeunes issus de 39 parlements des jeunes de toute la Suisse et de l’étranger se sont retrouvés à Zurich pour la 25e Conférence des Parlements des Jeunes CPJ. Au programme : formations, échanges et débats politiques sous forme de Speed Debating. Dimanche, la Fédération Suisse des Par-lements des Jeunes FSPJ a présenté à l’assemblée plénière le dernier sujet de sa campagne bien con-nue « Rajeunis la politique suisse », à savoir le portrait rajeuni du conseiller fédéral Ignazio Cassis, qui prendra ses fonctions dans deux jours.

plus...

25 ans d’engagement en faveur de la politique

La 25e CPJ a été ouverte par Silvia Steiner, conseillère d'État zurichoise et présidente de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique CDIP, qui s’est adressée aux 200 jeunes engagés dans la politique réunis à cette occasion : « Votre jeune génération s’engagera au moment où elle verra que la politique est malléable et que, en se lançant, elle peut faire bouger et changer les choses. L’envie de débattre et le dialogue avec les intervenants les plus divers sont nécessaires à la démocratie. »

Le programme de cette CPJ comprenait entre autres des workshops de formation, des échanges et, bien entendu, des débats sur des thèmes politiques. Le samedi soir, les jeunes parlementaires, qu’ils soient actuellement actifs ou qu’ils l’aient été par le passé, ont fêté tous ensemble avec la FSPJ le 25e anniversaire de la CPJ. Guido Schommer, un des fondateurs de la CPJ devenu par la suite secrétaire général du PLR, revient sur la première CPJ 1993 et la décrit comme « une initiative pionnière organisée par quelques amis d’Appenzell Rhodes-Extérieures manifestement lourde de conséquences ».

L’histoire des parlements des jeunes en Suisse remonte à loin. Déjà entre les années 40 et la fin des années 70, deux vagues de parlements des jeunes ont eu lieu. Depuis le milieu des années 80, on assiste à la troisième génération de parlements des jeunes, celle qui est active aujourd’hui. En passant à 70, le nombre de parlements des jeunes et de conseils des jeunes en Suisse a doublé ces 10 dernières années.

Les jeunes aimeraient vivre la politique autrement

À la place des tables rondes plates, ce sont des Speed Debating entre jeunes parlementaires et politiciens et politiciennes qui ont été organisés lors de cette édition 2017 de la CPJ. S’apparentant au speed-dating, le Speed Debating consiste en une succession de petits débats organisés en tournus. Pour Nadine Burtscher, coprésidente du comité de la FSPJ âgée de 23 ans, les jeunes sont réellement intéressés par la politique : « Ils aimeraient simplement avoir accès à la politique d’une autre manière. Grâce aux vidéos YouTube d’easyvote, nous rapprochons les sujets soumis en votation des jeunes alors que les Speed Debating leur permettent de vivre des débats politiques autrement. »

Encouragement de la relève pour le système politique de milice 

Dans une interview, le candidat au Conseil fédéral Pierre Maudet a décrit la création du Parlement des Jeunes Genevois comme étant son « plus grand succès politique » et a déclaré : « ce début a déterminé beaucoup de ce qui a suivi ». Les 70 parlements, conseils et commissions des jeunes qui existent en Suisse cachent donc un énorme potentiel. Reto Lindegger, directeur de l’Association des Communes Suisses en est certain : « les parlements des jeunes représentent une bonne possibilité pour les communes qui aimeraient investir suffisamment tôt dans la relève politique pour le système de milice. » Alexander Omuku, conseiller communal à Épalinges (VD) et ancien président de la Commission de jeunes du canton de Vaud, en est un exemple. Pour le jeune, âgé de 19 ans, cela ne fait aucun doute : « Mes expériences dans la Commission de Jeunes et les rencontres avec d’autres jeunes engagés dans la politique m’ont motivé à me présenter au Conseil communal à l’âge de 18 ans. »

La FSPJ est également née du mouvement des parlements des jeunes. Elle a été fondée en 1995 à l’occasion de la troisième CPJ à Sarnen (OW). Au fil des ans, l’association et ses membres se sont établis comme des acteurs importants de l’encouragement à la relève politique et particulièrement pour le système politique de milice et la démocratie directe de la Suisse.

Communiqé de presse pdf

Postes vacants

Updating

L’updating pour le mois de novembre est maintenant disponible

ici

s'abonner

La campagne

«Rajeunis la politique suisse»

Plus...

Commander le matériel de campagne (carte postale A6, poster A3)

Plus...