Changer la Suisse : aussi simple que de se brosser les dents !

« Change la Suisse ! » 19.02.2018

Changer la Suisse n’a jamais été aussi simple ! Du 19 février au 25 mars, tous les jeunes vivant en Suisse pourront déposer leurs souhaits et idées pour l’avenir du pays sur www.engage.ch. Comme l’année passée, les treize plus jeunes conseillers et conseillères nationaux et aux États choisiront finalement leurs idées favorites et les introduiront en politique nationale. Le projet « Change la Suisse ! » de la FSPJ représente un moyen facile de changer la Suisse : aussi facile que de se brosser les dents.

Cette année encore, le projet « Change la Suisse ! » permettra de changer quelque chose dans la politique nationale. Pour ce faire, il suffit d’avoir une idée novatrice ou un souhait personnel qui peut contribuer à façonner l'avenir de la Suisse. Les idées peuvent être remises par carte postale ou en ligne sur engage.ch. La campagne, qui durera cinq semaines, montre à quel point il est facile de déposer une idée ou un souhait : c’est notamment aussi simple que de se brosser les dents ou de prendre un selfie. Une vidéo informative d’easyvote, un programme de la FSPJ, et des contenus multimédias dans les réseaux sociaux permettront de toucher les jeunes : en ligne, ils verront que la politique concerne tout le monde et que tout un chacun est libre d’avoir son mot à dire.

Résultats de l’année dernière

Les jeunes vivant en Suisse avaient déjà eu la possibilité de poster leurs idées et souhaits pour changer la Suisse sur www.engage.ch au printemps 2017. Plus de 700 jeunes des quatre coins du pays avaient alors partagé leurs idées avec les onze plus jeunes parlementaires. Ces derniers avaient sélectionné leurs idées favorites et les avaient apportées au Palais fédéral sous la forme d’interventions parlementaires. Le Conseil fédéral a déjà recommandé d’adopter le postulat (17.4017) du conseiller aux États Damian Müller sur les opportunités qu’offrent les technologies civiques. Il sera traité au parlement lors de la prochaine session. Le politicien PLR se montre enthousiaste par le projet et les demandes des jeunes : « La variété des idées est remarquable ! Ce n’est qu’ensemble que nous pouvons façonner la Suisse et c’est d’ailleurs pour cette raison que ce projet me tient à cœur. » En plus du succès qu’il a eu à l'échelle nationale, le projet a également déjà fait sensation au niveau international. Lors des « Innovation in Politics Awards », engage.ch a été élu projet le plus innovant de toute l’Europe sur 589 projets et par 1000 jurés.

Les 13 plus jeunes conseillers et conseillères nationaux et aux États participent au projet

La FSPJ peut à nouveau compter sur le soutien des parlementaires déjà présents l’année passée. Irène Kälin (les Verts) et Diana Gutjahr (UDC) rejoignent Damian Müller (PLR), Lisa Mazzone (les Verts), Cédric Wermuth (PS), Marco Romano (PDC), Lukas Reimann (UDC), Mattea Meyer (PS), Philippe Nantermod (PLR), Mathias Reynard (PS), Christian Imark (UDC), Nadine Masshardt (PS) et Rebecca Ana Ruiz (PS). Tandis que chaque parlementaire choisira au moins un souhait et le déposera au Palais fédéral, les jeunes seront soutenus pour changer la Suisse grâce à leurs idées. Ceux dont les idées et souhaits auront été sélectionnés rencontreront les politiciens au Palais fédéral lors de la session d’été. Ils pourront ainsi discuter ensemble de leur souhait et le formuler de telle manière qu’il puisse être réalisé.

Contact et Informations

Melanie Eberhard, Responsable du projet engage.ch, 031 384 08 06, 079 935 50 55, melanie.eberhard @ dsj.ch

Plateforme engage.ch

Description du projet

Postes vacants

Être informé 1x par mois

S'abonner à l'Updating
*Champ obligatoire

Vous pouvez vous désabonner à tout moment de la newsletter.