Dans le cadre des Conférences Civic Tech 2021-2023, la FSPJ se consacre à réunir les représentant-e-s des communes et les acteur-trice-s du secteur de la Civic Tech. L’accent est mis sur le transfert de connaissances sur les multiples possibilités de la Civic Tech et donc sur la promotion de la participation numérique dans les communes.

La conférence abordera également les (nouvelles) conditions-cadres et contextualisera les derniers développements dans le secteur de la Civic Tech. Ce point de programme s’étendra explicitement au-delà des frontières suisses et des invité-e-s internationaux-ales participeront à la discussion.

En parallèle au format de l’événement, la FSPJ maintient la « Boîte à outils de la démocratie numérique » avec l’initiative _APROPOS de la fondation Risiko-Dialog. Le nouveau site web vise à fournir un accès intuitif et facile à divers outils de Civic Tech et à faire connaître les différentes offres à de nouveaux groupes.

 

Un récapitulatif du contenu de la conférence du 4 mai 2021 suivra prochainement.

13h30

Mots de bienvenue

Fédération Suisse des Parlements des Jeunes

13h40

Discours d'ouverture

Margo Loor, fondateur Citizen OS

13h50

Discours d'ouverture

Frédéric Josselin, chef de service du Service concertation et communication de la République et Canton de Genève

14h00

Lightning Talks I

My Local Services - accès facile aux informations et aux services pour les habitant-e-s

E-Mitwirkung - solution numérique globale pour une participation et des consultations efficaces

engage.ch - soumettre ses souhaits et ses idées simplement et participer à la conception de son avenir

14h30

Workshops I

15h00

Pause et stands des acteur-trice-s de civic tech

15h30

Lightning Talks II

Bikeable - montre les endroits les plus dangereux pour les cyclistes et aide à trouver des solutions

Budget participatif Lausanne - votre ville, vos projets

Radius - échanger personnellement et de façon constructive avec des personnes d'avis politiques différents

16h00

Workshops II

16h30

Débat public : les conséquences de la votation sur l’e-ID

Prof. Dr. Caroline Brüesch, directrice institut de gestion administrative ZHAW

Adrienne Fichter, politologue et rédactrice du numérique Republik

Philippe Kramer, coordination de campagne référendum sur l'e-ID

Sandro Scalco, PDG liitu consulting gmbh (entre autres E-Collecting-Schaffhausen)

17h30

Apéro

Keynotes

Margo Loor est le fondateur et le CEO de Citizen OS. La plateforme a été mise en ligne en 2015 et a pour objectif de promouvoir la discussion démocratique et la participation des citoyen-ne-s. Elle est basée en Estonie, pays européen pionnier dans la participation numérique.

 

 

Frédéric Josselin est Chef de service du Service concertation et communication au sein de l’Office de l’urbanisme de la République et Canton de Genève. Le service est entre autres responsable pour la plateforme participer.ge.ch, basée sur le logiciel libre Decidim.

 

 

Débat public : les conséquences de la votations sur l’e-ID

Prof. Dr. Caroline Brüesch est directrice de l’institut d’administration publique de la Haute école zurichoise des sciences appliquées (ZHAW) et directrice de la Société suisse des sciences administratives. Elle est notamment membre du conseil scientifique du E-Government du canton et des communes de Zurich et co-responsable du projet « Partizipation neu denken » (repenser la participation).

 

 

Adrienne Fichter est politologue et rédactrice pour le magazine en ligne Republik. Elle y écrit régulièrement des articles sur des thèmes liés à la numérisation – et plus récemment sur l’e-ID. En tant que co-auteure du livre « Smartphone Demokratie », elle s’est penchée sur l’influence des Fake-News, Bots, bulles de filtres, vagues d’indignation et des dernières stratégies des spin doctors sur la politique au 21ème siècle. En 2009, elle a également contribué à la création de la plateforme politnetz.ch (inactive depuis 2020). Il s’agit de la première tentative de conception d’une plateforme numérique pour le débat démocratique.

 

 

Philippe Kramer était le chef de la campagne victorieuse du référendum contre la loi sur l’e-ID. Il milite au sein de Public Beta et est vice-président du Project R. En septembre 2020, la NZZ lui attribuait le « coup politique de la semaine » à propos du droit de vote à 16 ans. Il fait aussi partie du mouvement pour le climat à Bâle.

 

 

Sandro Scalco est informaticien et CEO de liitu consulting gmbh. Avec ecollect.sh, il développe actuellement un prototype d’E-Collecting, basé sur l’identité électronique officielle du canton de Schaffhouse. Dans le cadre du Prototype Fund Switzerland, il a développé l’année dernière un autre projet d’E-Collecting avec owlly. A côté de cet engagement, il est Key-Account-Manager chez Procivis AG.

 

 

  • E-Mitwirkung - solution numérique globale pour une participation et des consultations efficaces
  • engage.ch - soumettre ses souhaits et ses idées simplement et participer à la conception de son avenir
  • My Local Services - accès facile aux informations et aux services pour les habitant-e-s
  • Bikeable - montre les endroits les plus dangereux pour les cyclistes et aide à trouver des solutions
  • Budget participatif Lausanne - votre ville, vos projets
  • Radius - échanger personnellement et de façon constructive avec des personnes d'avis politiques différents
  • cividi - solutions pour la planification locale et le développement interne basées sur les données
  • Crossiety - la place du village numérique
  • Policy Kitchen - policy crowdsourcing methodology

Souhaitez-vous être représenté avec votre propre stand ? Veuillez contacter Simon Eggimann à cet égard.

Dans le cadre du hackathon #VersusVirus, nous avons développé au printemps 2020 la boîte à outils de la démocratie numérique avec une équipe engagée. On y trouve le bon outil pour la participation politique numérique de façon intuitive et facilement. La plateforme peut être parcourue :

www.demokratie-toolbox.ch

Plus de 50 outils différents sont à trouver dans la boîte à outils. Ce sont plus de 50 façons de vivre la démocratie numérique. La boîte à outils montre à quel point la participation et l’éducation politiques numériques sont variées et passionnantes en Suisse aujourd’hui !

La boîte à outils de la démocratie digitale a été développée sur la base de l’écosystème Civic Tech. Le Prototype Fund répertorie également divers projets de Civic Tech sous forme de liste. Les commentaires ou ajouts sont les bienvenus !

Soutenu par

Partenaires

En collaboration avec