Grâce au projet engage.ch, la FSPJ encourage les jeunes à s’engager au niveau communal. Ce projet touche les jeunes dans leur quotidien et par le biais des moyens de communication qu’ils utilisent.

La plate-forme en ligne www.engage.ch, qui se trouve au cœur du projet, donne aux jeunes la possibilité de facilement pouvoir déposer et présenter leurs souhaits et idées portant sur des thématiques locales. Les communes ainsi que les parlements des jeunes peuvent associer les jeunes aux structures communales à l’aide de différentes offres proposées aussi bien en ligne qu’hors ligne par engage.ch.

En parallèle, la campagne nationale « Change la Suisse » est menée chaque année et, grâce à une nouvelle offre proposée dans le domaine de l’éducation civique au degré secondaire I, les compétences politiques des jeunes sont renforcées au niveau communal.

Vers la plate-forme engage.ch

engage.ch dans votre/ta commune également ?

Le 27 mars 2019, le lancement d'un processus engage.ch a eu lieu à Winterthur. Avec notre projet engage.ch, nous aidons les communes à répondre aux besoins des jeunes, au niveau local. Les communes peuvent gérer leur propre canal sur la plateforme en ligne engage.ch et ainsi recueillir les idées, les souhaits et les préoccupations des jeunes afin de les aider à façonner leur commune.

Lors d’une rencontre personnelle entre les jeunes et les politicien-ne-s locaux-ales, les idées sont discutées et les mesures politiques possibles sont élaborées. À partir de là, des groupes de projet peuvent être constituées pour créer de nouvelles structures de participation (par exemple, parlements des jeunes ou engage-Labs).

Les communes souhaitant s'engager dans un processus engage.ch pour promouvoir la participation politique des jeunes en 2019 sont invitées à contacter Melanie Eberhard.

Atelier engage.ch dans votre école

« Vivre la politique », c’est ainsi que s’intitule notre atelier engage.ch pour l’éducation civique au secondaire I. 

« C’est génial de voir à quel point les jeunes sont créatif-ve-s quand on les écoute », explique Lea Hatt, 18 ans, qui a déjà dirigé un atelier engage.ch dans des écoles zurichoises. L’engagement des jeunes est au cœur de l’atelier. Lea aide les écolier-ère-s à développer les idées et souhaits qu’ils ont pour leur commune. Un politicien ou une politicienne de la commune est également présent-e.

Souhaiteriez-vous vous aussi vivre la politique communale avec votre classe? Si vous êtes intéressé-e, n’hésitez pas à contacter david.uster @ dsj.ch. Vous trouverez de plus amples informations sur cette offre ici

"Change la Suisse!" – Idées et souhaits de jeunes pour la Suisse

Avec le projet "Change la Suisse!", la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ aimerait offrir aux jeunes la possibilité de s’investir directement dans la politique nationale au Palais fédéral. Pendant six semaines tous les jeunes âgés de 14 à 25 ans pourront déposer leurs souhaits et idées novatrices pour la politique suisse sur www.engage.ch. Elles pourront évidemment aussi être aimées et commentées sur la plate-forme en ligne.

Au moins 15 demandes seront ensuite choisies par de jeunes conseiller-ère-s nationaux et conseiller-ère-s aux États et, après une rencontre entre les parlementaires et les jeunes au Palais fédéral, seront intégrées à la politique nationale.

Pour l’heure, les jeunes conseiller-ère-s nationaux et conseiller-ère-s aux États suivants ont confirmé leur participation: Diana Gutjahr (UDC), Mike Egger (UDC), Christian Imark (UDC), Irène Kälin (Verts), Nadine Masshardt (PS), Samira Marti (PS), Lisa Mazzone (Verts), Mattea Meyer (PS), Fabian Molina (PS), Damian Müller (PLR), Philippe Nantermod (PLR), Lukas Reimann (UDC), Mathias Reynard (PS),  Marco Romano (PDC), Aline Trede (Verts) et Cédric Wermuth (PS).

Blog : Susciter l’intérêt pour la politique – grâce à l’atelier engage.ch « Vivre la politique »

FPP 28.05.2019

La politique n’atteint pas les jeunes – c’est l’une des principales déclarations issues du Moniteur politique easyvote de 2018. Parallèlement, les offres qui suscitent l’intérêt politique dans le contexte de l’école sont rares. Cette lacune est comblée par l’atelier d’engage.ch « Vivre la politique ». En automne 2018, la phase pilote de ce projet s’est déroulée dans le canton de Zurich pour le secondaire I. L’évaluation a clairement montré que le contact personnel avec les politicien-ne-s est la clé pour que les jeunes soient plus disposé-e-s à prendre des mesures politiques et pour renforcer la confiance dans la politique.

Fumer des joints pour financer les retraites

Contribution des médias 16.05.2019

Sauver le système suisse des retraites du naufrage. C’est ce que souhaite Valerio Paganini, chauffagiste de 18 ans de Coire, dans le canton des Grisons. Sa recette: la consommation légale de cannabis. Valerio Paganini est l’un des 16 vainqueurs du concours d’idées «Change la Suisse!».

Nouvelle plateforme pour les souhaits engage.ch

News 03.06.2019

Le nouveau site www.engage.ch motive les jeunes à participer sur le plan politique avec un nouveau design et différentes possibilités de participation supplémentaires. En effet, outre la soumission de leurs souhaits, les jeunes peuvent désormais également adresser leurs questions à des politicien-ne-s. À travers la nouvelle plateforme en ligne et ses chaînes intégrées, les parlements des jeunes et les communes ont la possibilité de communiquer et d’interagir de façon plus active avec les jeunes de leur région. Il est toujours possible de liker, partager et commenter les nombreux souhaits. Grâce aux nouvelles options de filtrage, les souhaits peuvent maintenant être filtrés par statut, thème et région, ce qui ne fait que prouver le vaste engagement des adolescent-e-s et jeunes adultes en Suisse.

You(th) for Change Forum

News 15.05.2019

Pendant six semaines, tou-te-s les jeunes âgé-e-s de 14 à 25 ans et vivant en Suisse ont pu déposer leurs souhaits à l’échelle nationale sur engage.ch. Ces propositions feront l’objet de discussions le 16 mai 2019 lors du You(th) for Change Forum, qui aura lieu au Forum Raiffeisen à Berne, et seront concrétisées avec l’aide d’expert-e-s dans les domaines des sciences, de la politique et du lobbying. Ces expert-e-s prendront le temps d’analyser les différentes propositions des jeunes et donneront leurs conseils afin d’en réaliser le plus grand nombre possible.