Première conférence Swiss Civic Tech

La première conférence Swiss Civic Tech a eu lieu le 14 mars 2019 au Forum politique de Berne dans la Tour des Prisons.

  • Qu'est-ce que le Civic Tech ? L’utilisation de technologies numériques pour l’amélioration de la participation politique de la population. Concrètement, les approches visent à mieux impliquer les citoyen-ne-s dans les processus de planification et de décision politique par le biais de l’utilisation d’instruments numériques.
  • Pourquoi la conférence est-elle nécessaire ? En Suisse, le domaine du Civic Tech n’en est néanmoins qu’à ses débuts en comparaison internationale. Même s’il existe des initiatives isolées qui proposent ou utilisent des instruments de Civic Tech, une compréhension du Civic Tech et une plateforme de discussion commune font jusqu’à présent défaut.
  • Pourquoi la FSPJ organise-t-elle la conférence ? La Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ est représentée dans le domaine du Civic Tech avec les offres engage.ch et easyvote. Étant donné qu’elle considère le thème de la participation politique future des jeunes comme important, la FSPJ souhaite rassembler pour un dialogue des experts de la politique, de l’économie et de la recherche dans le cadre de la conférence qui se déroulera le 14 mars 2019 à Berne.
  • Quels sont les objectifs ? L’objectif de la conférence est la mise en réseau et l’échange entre les acteurs qui sont actifs dans le domaine du Civic Tech en Suisse et à l’étranger avec leurs propres produits et offres. Un des composants importants est la mise en réseau interdisciplinaire entre la recherche et la pratique. Pour ce faire, les réseaux sont agrandis et une compréhension commune est encouragée en lien avec la conception de Civic Tech. En outre, le Civic Tech est positionné d’une part comme sujet de recherche et d’autre part comme thème pertinent pour le public.
  • Qui participe ? Les participant-e-s de la conférence comprennent des experts nationaux et internationaux des branches de la communication, du public management, du design et du développement de logiciels ainsi que de membres des autorités et de politiciens, surtout du niveau communal et cantonal.
8:30 Check-in                                                                  
9:15 Mots de bienvenue Stefanie Bosshard (FSPJ), Vice-chancelier Jörg De Bernardi, Thomas Göttin (Forum Politique de Berne)
9:40

Contributions de la recherche: présentations

Corina Gredig: tba

Matthias Drilling: Die Zukunft heisst 'Gemeinsam gestalten': zum Stand von e-Participation in der Stadtentwicklung

Edy Portmann: tba

10:30 Pause
11:00 Lightning Talks 1 (présentations d'exemples de la pratique : Civic Tech en Suisse)
11:30

Contributions de la pratique : panel

(Gereon Rahnfeld, Melanie Eberhard, Josef Lentsch, Denis Morel)

12:00

Dîner

13:15

Contributions de la politique : présentations et panel

(Damian Müller, Christine Seidler, Pascal Vuichard)

13:45 Lightning Talks 2 (présentations d'exemples de la pratique : Civic Tech en Suisse)
14:15 Ateliers (45 minutes chacun)
15:00 Pause
15:30 Ateliers (45 minutes)
16:30 Conclusion : messages à emporter à la maison
17:00

Apéro de clôture

Les projets et idées suivants étaient présentés :

Nextzürich (Sabeth Tödtli) QUARTIERIDEE - partizipatives Budget für Zürich?   
Nicolas Zahn und Dominik Wyss         Idee: Online-Plattform zur Deliberation
Crossiety (Joel Singh) Der digitale Dorfplatz für ein cleveres Zusammenleben                               
INILAB (Sébastien Floure) Democracy booster
Policy Kitchen (Jonas Nakonz)  
SmartUse.ch (Oleg Lavrovsky)  
engage.ch (Lea Hatt)  
Züri wie neu (Christian Gees) Züri wie neu - digitaler Bürgerservice      
Swisscom (Res Witschi) Partizipation im Umweltschutz mit Hilfe digitaler Mittel                                
politik.ch (Clemens M. Schuster)          

Jörg de Bernardi

Jörg De Bernardi est diplômé en théologie et en éthique appliquée. Il a suivi une formation de diplomate à Berne et à Addis-Abeba et a travaillé comme assistant diplomatique. En 2008, Jörg De Bernardi a rejoint le Secrétariat d'Etat à l'économie SECO et, à partir de mars 2011, il a été délégué aux relations fédérales du canton du Tessin. Le 1er août 2016, Jörg De Bernardi a pris la tête de la division Conseil fédéral en tant que vice-chancelier.

Edy Portmann

Edy Portmann est professeur d’informatique au Human-IST-Institut de l’Université de Fribourg. Sa recherche interdisciplinaire se concentre sur l’informatique cognitive et son application dans les villes. Après un apprentissage d’électricien, il a étudié l’informatique de gestion, l’économie d’entreprise et les sciences économiques et a obtenu plus tard un doctorat en informatique. Il a travaillé entre autres pour Swisscom, Pwc et EY, ainsi que pour les universités de Singapour, de Berkley et de Berne.

 

Corina Gredig

Corina Gredig est politologue et dirige le laboratoire politique ouvert des vert'libéraux. Elle est coprésidente des Vert'libéraux du canton de Zurich et conseillère communale de la ville de Zurich. Elle a rédigé son travail de master sur le paysage Civic Tech en Suisse.

 

Matthias Drilling

Matthias Drilling est professeur et gère l’Institut Sozialplanung, Organisationaler Wandel und Stadtentwicklung an der Hochschule für Soziale Arbeit FHNW (institut de planification sociale, changement organisationnel et développement urbain à la Haute école de travail social FHNW). Il a étudié la géographie et l’économie politique à Fribourg et à Accra, ainsi que l’aménagement du territoire à l’ETH Zürich (EPF de Zurich). Il se consacre depuis plusieurs années aux possibilités et aux limites des outils numériques dans le cadre du développement urbain.

 

Gereon Rahnfeld

Gereon Rahnfeld est membre du comité et chef de projet chez Liquid Democracy. Le but de l'association est le développement d'innovations numériques pour améliorer la qualité de projets de participation. Il coordonne le développement de la plate-forme de discussion en ligne "Debattenportal" de la SPD, du concours d'idées de la société civile "Advocate Europe" et de la plate-forme numérique de participation des jeunes OPIN.me. De plus, il donne régulièrement des conférences et des ateliers sur les thèmes de la numérisation et de la participation. 

 

Melanie Eberhard

Melanie Eberhard est responsable du domaine engage.ch, une offre de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes. Depuis 2014, elle développe la plateforme de participation engage.ch et dirige l’équipe entourant la plateforme dans son rôle de responsable de projet. Elle détient un diplôme de master en science politique de l’Université de Berne.

 

Josef Lentsch

Josef Lentsch est partenaire de direction de The Innovation in Politics Institute Germany. En 2012, il a participé à la fondation de NEOS, le parti libéral d’Autriche. De 2014 à 2018, il était directeur fondateur de NEOS Lab, l’académie partenaire de NEOS. Son livre « Political Entrepreneurship » sur les start-ups politiques en Europe est paru en 2018 chez Springer. Il détient un diplôme de l’Université de Vienne et de l’Université de Harvard.

 

Denis Morel

Denis Morel travaille pour La Poste Suisse depuis plus de sept ans et dirige l'unité Digital Public Service (e-voting, IncaMail et BillingOnline). Denis Morel est mathématicien et après avoir obtenu son doctorat à l'Université de Fribourg, il a travaillé pendant plusieurs années pour diverses entreprises dans le domain du conseil en informatique. Il a abordé des sujets tels que la lutte contre le blanchiment d'argent, la cybersanté et le gouvernement électronique.

 

Damian Müller

Damian Müller (PLR) a été élu au Conseil des États en novembre 2015 comme représentant du canton de Lucerne. En décembre 2017, il a chargé le Conseil fédéral d’approfondir la question de la participation numérique des citoyennes et des citoyens sur la base du postulat « Saisir les opportunités du Civic Tech ». Damian Müller est expert en relations publiques avec brevet fédéral et travaille chez Swiss Life à Zurich à côté de son mandat de conseiller aux États.

 

Christine Seidler

Christine Seidler est professeure d'urbanisme et de mobilité à la Haute école spécialisée bernoise. Elle s'engage en faveur de l'aménagement du territoire durable, du développement urbain et d'une valorisation de la densification. Elle est conseillère municipale de la ville de Zurich et a déjà soumis plusieurs propositions pour renforcer la participation au développement urbain.

Pascal Vuichard

Pascal Vuichard, 29 ans, est conseiller communal à Glaris Nord et parlementaire communal pour le parti des verts libéraux. Il y a deux ans, il a participé à la fondation de glplab, un projet encourageant les nouvelles formes de participation simples dans la politique. Le thème des possibilités de participation l’accompagne également à Glaris Nord, où de nouvelles formes de participation politique doivent être introduites au niveau communal.

 

Présentations

Contributions de la recherche

Contributions de la politique

Lightning Talks