327 souhaits pour une autre Suisse

« Change la Suisse ! » 23.04.2018

plus...

La campagne nationale engage.ch « Change la Suisse ! » a été menée pour la deuxième année. En tout, 327 souhaits ont été recueillis dans toute la Suisse et dans trois langues au cours des cinq semaines de campagne. Près d’un tiers des souhaits, soit la majorité d’entre eux, concerne l’environnement. Les jeunes s’intéressent à la manière dont les ressources naturelles peuvent être utilisées de manière durable, comme le démontrent certaines de leurs propositions : l’éclairage public à intensité variable, des bus pour les déchets ou pour la promotion d’énergies alternatives. Les sujets comme l’enseignement, la politique économique et sociale ainsi que la migration intéressent également les jeunes. Les 14 plus jeunes conseiller-ère-s nationaux et aux États choisissent désormais chacun le souhait qu’ils présenteront au Palais fédéral le 11 juin 2018 à l’occasion de l’événement engage.ch et au sujet duquel ils discuteront avec les jeunes.

Les jeunes Zurichois postent le plus de souhaits

« Change la Suisse ! » 23.03.2018

La campagne « Change la Suisse ! » de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ) se termine ce dimanche 25 mars. Sur la plate-forme en ligne www.engage.ch, la FSPJ a récolté près de 300 souhaits de jeunes de toute la Suisse. Les thèmes des souhaits témoignent d’un large spectre politique.

plus...

Parmi les quelque 300 souhaits publiés à ce jour, une grande part d’entre eux concernent des thématiques sociales, comme par exemple le principe d’égalité. Comme revendications des jeunes, nous trouvons entre autres un plus long congé paternité, le service militaire obligatoire pour les femmes, la promotion de nouveaux jardins d’enfants ainsi que l’égalité salariale pour les hommes et les femmes. La répartition des sexes parmi les participants à la campagne est relativement équilibrée. Avec 51.8 %, les femmes sont un petit peu plus nombreuses que les hommes.

Dans le rang des politicien-ne-s aussi, nous trouvons un peu plus de femmes. La plupart des souhaits se sont adressés, comme l’année passée, à Lisa Mazzone (Les Verts), suivie de près par sa collègue de parti Irène Kälin. Il s’agit là surtout de thématiques liées à l’environnement. Ainsi, les jeunes souhaitent moins d’emballages afin de réduire les poubelles, moins de restauration rapide et des billets de transport public moins chers avec pour but de délester les routes. Non seulement des souhaits « de gauche » et « écolos » ont été postés, mais des positions bourgeoises sont aussi représentées parmi les souhaits déposés. Un jeune de Reinach BL par exemple adresse son souhait au conseiller national Christian Imark (UDC) et revendique moins d’argent de poche pour les requérants d’asile. Plus de 80 % des souhaits émanent de la Suisse allemande. La plupart des souhaits de « Change la Suisse ! » ont été déposés par des jeunes Zurichoises et Zurichois.

Comment ça continue après « Change la Suisse ! »

Jamais ça n’a été autant facile pour les jeunes suisses de s’engager politiquement. Tous les adolescents et jeunes adultes ainsi que les classes d’école peuvent encore déposer leurs souhaits et idées pour le futur de la Suisse jusqu’à ce dimanche 25 mars à minuit sur www.engage.ch. Après, les 14 plus jeunes conseillers-ères nationaux-ales choisissent chacun-e un souhait et l’apportent dans la politique nationale. Le 11 juin 2018, les jeunes dont les souhaits auront été choisis rencontreront les 14 politicien-ne-s durant la session d’été au Palais fédéral et discuteront ensemble de leurs idées tirées de la campagne « Change la Suisse ! ». Ensuite, une conférence de presse aura lieu avec présentation des souhaits.

engage.ch – Participation de la jeunesse au niveau local

La plate-forme en ligne www.engage.ch n’est pas seulement active pendant la campagne nationale. L’équipe d’engage.ch récolte aussi assidument des souhaits au niveau communal. En collaboration avec les communes, engage.ch veut offrir aux jeunes des possibilités de participation et d’impact au niveau local. Les communes et les parlements de jeunes reçoivent des offres ciblées afin d’inclure les jeunes dans les processus communaux et de réunir des solutions nouvelles et innovantes pour les défis de leur commune. Par la même occasion, des structures de participation à long terme sont développées et mises en œuvre à l’intérieur des communes. Pour l’instant, les premiers projets pilotes se déroulent à Wetzikon et à Glarus Nord, Süd et Mitte.

 

 

Contact

Melanie Eberhard, Responsable du projet engage.ch, melanie.eberhard @ dsj.ch, 031 384 08 06 / 079 935 50 55 Informations

Le nouveau plus jeune conseiller national soutient les plus jeunes encore

« Change la Suisse ! » 15.03.2018

Aujourd'hui, Fabian Molina (27 ans) prête serment en tant que plus jeune conseiller national au Palais fédéral. En entrant en fonction, le politicien socialiste devient aussi officiellement partenaire du projet engage.ch de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ. Avec les 13 autres plus jeunes conseiller-ère-s nationaux et aux États, il soutiendra la campagne nationale « Change la Suisse ! » et s’engagera ainsi en faveur de la participation des jeunes et des jeunes adultes à la politique suisse.

plus...

De manière surprenante et rapide, Fabian Molina prend aujourd’hui la place de Tim Guldimann (67 ans) au Conseil national, puisque ce dernier se retire. Il rajeunit ainsi un petit peu la politique nationale. « Rajeunir » la politique suisse est également l’objectif de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes FSPJ. Avec www.engage.ch, la FSPJ offre aux jeunes et aux jeunes adultes une plateforme de participation pour leurs idées et souhaits locaux mais aussi nationaux. Dans le cadre de la campagne engage « Change la Suisse ! », tous les jeunes vivant en Suisse et ayant entre 14 et 25 ans peuvent introduire leurs souhaits et idées dans la politique nationale en les déposant sur la plateforme en ligne d'ici au 25 mars 2018. À la fin de la campagne, Fabian Molina et les 13 autres plus jeunes parlementaires choisiront chacun une idée et l’intégreront dans la politique nationale après en avoir personnellement discuté avec les jeunes à leur origine.

Des idées jeunes pour de jeunes politiciens et politiciennes

Des idées jeunes pour de jeunes politiciens et politiciennes Sur la plateforme www.engage.ch, les jeunes pouvaient adresser leurs souhaits à Fabian Molina dès le début de la campagne déjà. Certains d’entre eux ont saisi cette chance et espèrent que le jeune politicien socialiste se prononcera en faveur d’un service militaire équitable entre les sexes, soutiendra la suppression du supplément de nuit dans les transports publics ou encore demandera à ce que les personnes âgées renoncent à conduire la voiture pour des raisons de sécurité. De manière générale, les 229 souhaits qui ont été déposés jusqu’à présent viennent de tous les bords politiques et vont de l’interdiction du Conseil central islamique suisse CCIS (soumis par un jeune musulman à la conseillère nationale verte Irène Kälin) à l’élection du Conseil fédéral par le peuple (remis par un jeune Romand de Fribourg au conseiller national UDC Lukas Reimann). Pour Fabian Molina, c’est la responsabilité mondiale de la Suisse qui est particulièrement importante. En conséquence, il a élargi l’horizon géographique du projet « Change la Suisse ! » et s’adresse à tous les jeunes de Suisse de 14-25 ans par ces mots : « Participez et changez le monde ! »“

Des jeunes politiciens et politiciennes s’engagent pour « Change la Suisse ! »

À côté des plus jeunes parlementaires s’engagent également de jeunes politiciens et politiciennes dans toute la Suisse pour la campagne « Change la Suisse ! » Ils appellent ainsi leurs collègues et amis à déposer leurs souhaits pour la Suisse sur la plateforme en ligne www.engage.ch. « Il s’agit de notre futur à tous, raison pour laquelle il est important que nous nous investissions », souligne par exemple Samira Marti, 23 ans, vice-présidente du PS Bâle-Campagne. Nicolas Huissoud, âgé de 19 ans et président des jeunes PBD Berne, est d’avis que « nous devrions utiliser l’énorme privilège que nous offre le système politique suisse et nous engager. »

Dernière chance le 25 mars

Il n’avait encore jamais été aussi simple de s’engager politiquement. Tous les jeunes et jeunes adultes ainsi que les classes ont jusqu’au 25 mars à minuit pour déposer leurs souhaits et idées pour l’avenir de la Suisse sur www.engage.ch. Ensuite, les 14 plus jeunes parlementaires choisiront chacun un souhait et l’introduiront dans la politique nationale. Le 11 juin 2018, les jeunes et les 14 politiciens et politiciennes se rencontreront au Palais fédéral lors de la session fédérale d'été et discuteront ensemble du souhait que les jeunes auront déposé dans le cadre de la campagne. Une conférence de presse lors de laquelle les souhaits seront présentés clora la journée.

L’exemple de l’étudiant Janik Steiner prouve que les jeunes peuvent réellement changer quelque chose en participant à « Change la Suisse ! » L’année dernière, son idée a été sélectionnée par le conseiller aux États Damian Müller, qui l’a introduite au Parlement en déposant un postulat intitulé « profiter des opportunités offertes par les technologies civiques ». Le postulat a été discuté et accepté durant la session du Conseil des États actuellement en cours.

Contact

Melanie Eberhard, Responsable du projet engage.ch, melanie.eberhard@dsj.ch, 031 384 08 06 / 079 935 50 55

Informations

Workshop engage sur « Change la Suisse ! » auprès de Swiss Life

« Change la Suisse ! » 23.03.2018

Dans le cadre de la campagne engage, la FSPJ a organisé un workshop portant sur la campagne « Change la Suisse ! » pour les apprentis et les stagiaires des assurances Swiss Life à Zurich.

plus...

En plus du conseiller d’État Hans-Jakob Boesch, Elmonda Bajraliu, participante l’année dernière à engage.ch dont l’idée avait été sélectionnée par le conseiller aux États Marco Romano, était présente et a raconté son expérience dans le cadre du projet. Le workshop a donné lieu à des discussions intéressantes et a permis à 33 idées novatrices d’être déposées sur engage.ch.

Communiqué de presse

 

Postes vacants

Updating

L’updating pour le mois de avril est maintenant disponible.

ici

s'abonner

La campagne

«Rajeunis la politique suisse»

Plus...

Commander le matériel de campagne (carte postale A6, poster A3)

Plus...