Regards croisés à la politique jeunesse

Comment la participation des jeunes est-elle vécue en dehors de la Suisse ? Quelques regards croisés peuvent être utiles. Un voyage d’études à Vienne en mars 2022 devrait permettre de le faire.
 

Contexte

Au début de l’année 2020, la ville de Vienne a présenté sa première stratégie de l’enfance et de la jeunesse. Cela a fait de Vienne une ville plus accueillante pour les enfants et les jeunes. La stratégie prévoit, entre autres, un budget pour l’enfance et la jeunesse d’un million d’Euros pour l’année 2021 ainsi qu’un parlement des enfants et des jeunes. La stratégie est fondée sur les expériences de « Werkstadt Junges Wien », le plus grand projet de participation des enfants et des jeunes de l’histoire de Vienne. Plus de 22'500 enfants et jeunes ont pu soumettre des idées et des propositions pour l’avenir de la ville.

Cette nouvelle stratégie a été l’occasion pour la FSPJ de prendre contact avec un partenaire à Vienne. Elle est donc désormais en contact étroit avec WIENXTRA, une organisation de travail enfance et jeunesse qui travaille avec la ville de Vienne.
 

Objectifs

  • Le coup d’œil à Vienne devrait donner un aperçu au-delà de la politique jeunesse suisse et stimuler les innovations.
  • Les collaborateur-trice-s de la FSPJ et les jeunes parlementaires suisses peuvent ainsi en apprendre plus sur le processus de la nouvelle stratégie enfance et jeunesse de la ville de Vienne.
     

Méthode

L’accent est mis sur l’échange avec des organisations apparentées et différentes parties prenantes du travail jeunesse, de la politique, de l’administration et de la société civile de l’Autriche. Pour obtenir cet échange, une délégation suisse se rendra à Vienne dans le cadre d’un voyage d’études de cinq jours. Le groupe cible viennois composé d’enfants et de jeunes, de travailleur-se-s jeunesse, politicien-ne-s, représentant-e-s d’associations et collaborateur-trice-s des autorités, devrait également profiter de cet échange. Ces derniers devraient recevoir un aperçu véritable de la participation politique des jeunes en Suisse. De plus, un workshop en ligne est prévu pour assurer cela.

Actualités

En raison de la pandémie de coronavirus, le voyage a dû être repoussé à plusieurs reprises. Il est maintenant prévu pour mars 2022. Les jeunes intéressé-e-s peuvent s’inscrire jusqu’au 15 janvier auprès de simon.eggimann @ dsj.ch.

 

Personne de contact

Simon Eggimann

E-Mail